1.3. Station de jaugeage

Non classé

Une station de jaugeage est un endroit sur un cours d’eau ou sur un canal, où l’on mesure le débit. Il y a plusieurs méthodes de mesure des débits.

Notons que le choix d’une station est très important et il se fait selon les trois critères ci-après :

- e tronçon du cours d’eau doit être droit ;
- La section transversale doit être stable et surtout;
- La sédimentation doit être faible.

De ces critères dépendra la fiabilité des données

Station de jaugeage (Mkhandi, 2012)

Figure 3. Station de jaugeage (Mkhandi, 2012)

1.3.1. Echelle limnimétrique

C’est un élément de lecture et d’enregistrement du niveau de l’eau. En lave ou tôle émaillée, elle est placée à la verticale ou en inclinaison, sur le bord de cours d’eau ou dans les canaux de comptages (entrée et/ou sortie) des ouvrages de traitement des eaux.

Le principe d’une échelle limnimétrique consiste en une échelle graduée, placée à la côte d’un endroit dont on connait la section. C’est ainsi qu’à tout moment, on peut lire la hauteur atteinte par l’eau sur cette échelle limnimétrique. L’établissement d’une échelle se justifie dans tous les cas où il est nécessaire de suivre l’évolution du débit tout au long de l’année.

Echelle limnimétrique (Laborde, 2009)

Figure 4. Echelle limnimétrique (Laborde, 2009)

1.3.2. Côte hydrométrique

Les mesures faites à l’échelle limnimétriques à différentes niveau du plan d’eau depuis l’étiage jusqu’aux plus fortes crues sont dites « côtes hydrométriques ». En général, lorsque la section de contrôle des hauteurs d’eau est bien choisie, la relation hauteur-débit est constante dans le temps, on dit que la relation est univoque (Aldegheri, 1979).

Page suivante : 1.4. Débit liquide

Retour au menu : CONTRIBUTION A L’ETUDE DE VARIATION DES DEBITS DU BASSIN DU FLEUVE CONGO : « Cas du bassin versant du Kasaï »