1.3. Défauts de bois

Non classé

Suite aux caractéristiques internes à un arbre, aux conditions de la végétation, aux mauvais traitements des grumes et autres facteurs ; les grumes des arbres présentent certains défauts qui affectent les opérations de sciages et déroulages de bois.

En matière de bois en grume, toutes les opérations techniques et commerciales (vente, achat, classement, réception et mise en oeuvre) passent obligatoirement par la connaissance des défauts et leur appréciation (Gérard et al, 1998).

Il existe plusieurs catégories des défauts de bois tropicaux :

- Défauts de conformation : conicité, courbure, méplats, contreforts et empattements ;
- Défauts de structure : roulure, entre-écorce, noeuds et bosses, picots et épines, ainsi que les fentes et fractures, les défauts de fil, présence de l’aubier ;
- Altérations : altérations zoologiques (piqures d’insectes) altérations fongiques (pourriture de coeur ou hors coeur, altérations esthétiques, etc.) ;
- Défauts divers : coup de bois, brulures, sur abondance de résines, etc.

Page suivante : CHAPITRE 2. MATERIEL ET METHODES

Retour au menu : Analyse de l’usinage des Entandrophragma à la Société de Développement Forestier (SODEFOR)