1.1. Notion de bassin versant

Non classé

Le bassin versant est une surface élémentaire en théorie hydrologiquement close, c’est-à-dire qu’aucun écoulement n’y pénètre de l’extérieur et que tous les excédents de précipitations s’évaporent ou s’écoulent par une seule section à l’exutoire (Laborde, 2009).

Le bassin versant correspond, en principe, à l’unité géographique sur laquelle se base l’analyse du cycle hydrologique et de ses effets.

Vue en 3D d’un bassin versant (Laborde, 2009)

Figure 1. Vue en 3D d’un bassin versant (Laborde, 2009)

Deux types de bassins sont mis en évidence.

- Le bassin versant topographique : la ligne de partage des eaux correspond à la ligne de crête ;
- Le bassin versant réel ou hydrogéologique : la division des eaux selon la topographie ne correspond pas à la ligne de partage effective des eaux souterraines lorsqu’un sol perméable recouvre un substratum imperméable.

Page suivante : 1.2. Caractéristiques physiques et leurs influences sur l’écoulement des eaux

Retour au menu : CONTRIBUTION A L’ETUDE DE VARIATION DES DEBITS DU BASSIN DU FLEUVE CONGO : « Cas du bassin versant du Kasaï »